Site Overlay

Revue de presse hommage après sa disparition

3 contributions

  1. Bonjour,
    Je viens de laisser un commentaire, de mon expérience avec Bertrand Sebileau
    Il n’est pas publié !
    Est je commis un imper ?
    Cordialement

    1. Bonjour Georges
      Veuillez m’excuser d’avoir tardé à valider votre message sur le site mais Internet ne passe pas toujours très bien au fin fond de la Normandie !
      Votre témoignage sur le talent de Fast Sebil nous a d’autant plus touchés que vous êtes moto journaliste et nous vous en remercions vivement.
      Vous avez choisi le conseil « savoir endurer » pour adresser votre message….effectivement Bertrand a toujours fait preuve d’une grande endurance aussi bien dans les compétitions que dans sa lutte contre la maladie.
      En diffusant ses conseils sur le site Fast Sebil nous espérons ainsi transmettre son expérience comme s’il était toujours avec nous!

  2. Bonjour,
    Je me souviens bien de lui…..comme beaucoup je lisais ses articles sur Moto Journal et j’ai eu la chance de le rencontrer au circuit Paul Ricard, je dirai vers 1997 pour le grand prix de France. J’étais sur les abords du circuit et je crois le reconnaître il se déplaçait sur une petite bécane utilisée dans les paddocks, je crie salut Fast Sebil !!! Il s’arrête fait demi tour et nous rejoint…….tout simplement on a papoté, parlé de sa saison fait une photo……….Et voilà une belle rencontre et un beau souvenir avec un mec sympa.

    Patrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *